Santé Addiction Mixité

Mixité / Mon quartier Est Mixité 2

L’Association Da-mas organise dans le cadre du contrat ville, une exposition photo qui aura lieu le 5 juillet 2017 de 14 h à 18 h.

Sous le thème de la  »mixité » /  »Mon quartier Est Mixité 2 », l’événement réunira une prestation de danse Afro et de rap interprété par des jeunes de Da-mas. Il s’agit alors d’une occasion privilégié pour vous montrer notre vision de la mixité et des bienfaits de vivre en ensemble, en France, malgré nos différences.

La mixité est un sujet qui nous concerne tous, donc nous vous encourageons sincèrement à venir jeter un coup d’oeil et à encourager nos artistes ainsi qu’une cause que nous soutenons depuis quelques mois déjà. Sans oublier que les portraits que nous avons pris sont tous des citoyens de Roubaix ou Lille.

De plus, Il y aura aussi un buffet à disposition, ce que nous permettra d’échanger aisément sur différents sujets. L’événement se déroulera dans les locaux de Da-mas, plus précisément à 8 Rue des Fossés, 59100 Roubaix. En attendant de vous retrouver pour l’événement, nous vous souhaitons une excellente semaine.

expo photo

https://www.facebook.com/events/1346345505472289

Cordialement, l’association Damas.

Yasmine Faddal

Service civique

Exposition photo Da-Mas

Da-Mas a organisé une exposition photo qui a eu lieu le 5 juillet sur le thème de la mixité. La jeune photographe Yasmine Faddal a mis en oeuvre des portraits de citoyens de Roubaix et de Lille ayant des origines, des cultures différentes. L’artiste a tiré ses portraits sur une durée de 3 mois en s’inspirant des gens son environnement. L’un des objectifs de cette exposition était de démontrer les bienfaits de vivre ensemble, en France, malgré nos différences. Aussi, nous voulions sensibiliser les jeunes Roubaisiens sur l’égalité des sexes, car peu importe notre nationalité ou notre genre nous, devrions tous détenir les mêmes droits et avoir les mêmes chances de réussir.

L’association Da-Mas travaille sur le thème de la mixité depuis déjà quelque années et nous ne visons que des résultats encore plus grands.

Instagram : https://www.instagram.com/fayality_/

 

 

L’association da-mas présente dans le cadre du contrat ville : « Mon quartier Est Mixité 2 » : EPISODE 2 : LE HARCÈLEMENT

Leslie, Sandra, Maeva se dirigent vers la soirée et sont en chemin pour se rejoindre. Elles sont toutes habillées différemment ont 3 tenues différentes.
Chacun sur sa route, rencontrent des difficultés. (Metro, rue, épicerie)

I) Le trajet fille

Scène 1 :
Leslie, lors de son trajet en métro est en tranquillement en train d’écouter de la musique lorsqu’elle se retrouve confronté à un individu. Ce dernier vient de rentrer dans la rame, et commence à se rapprocher d’elle. Ses regards insistants mettent rapidement mal à l’aise la jeune fille, qui cherche à changer de place. L’homme renchérit, suit Leslie au fond du wagon et l’aborde. La jeune femme refuse ses avances mais l’homme reste insistant. Observant le métro arrivé à destination, Leslie se dirige vers les portes, soulagée, et sort.

Scène 2 :

Sandra est sur la route de la fête et s’arrête à l’épicerie acheter de la boisson. Arrivée à la caisse elle subit des remarques de l’épicier, qui la reluque de haut en bas. Frustrée, elle paye rapidement et part sans se retourner.

Scène 3

Maeva, est en chemin pour la soirée et marche dans la rue, lorsqu’une voiture passe devant elle, la klaxonne et s’arrête, Maeva reste sur sa voie et ne prete pas attention, l’automobiliste baisse son carreau et l’interpelle, Maeva ayant l’habitude de ce type d’échange ne s’arrête pas. La voiture démarre en trombe, laissant quelques insultes au passage.

Scène 4
Lorsqu’elles se rejoignent, elles échangent et banalisent les faits marquant tout de même un certain agacement.

II ) Le trajet garçons :

Scène 5

Abdel, Maxime et Boris sont déjà ensemble, sur le chemin de la fête, ils croisent deux jeunes filles Abdel et Maxime se précipitent, pour les aborder Boris reste en retrait. Au refus de celles-ci, Abdel abandonne et rejoint Boris, mais Maxime reste et insiste, s’en suit une série de d’argument ( – introduction du couplet). A la fin de l’échange Maxime repart bredouille.

Scène 6

Ils arrivent à la soirée…

Participants
Gédeon
Dalo
Kenza
Yasmine
Chris
Neisa
Bash
Stéphane
CPH association (Vidéo)

———————————-

SANTÉ

14 octobre 2016 – 9h00- 12h30 CIDFF Tourcoing

Le CIDFF (centre d’informations sur le droit des femmes et des familles) organise une sensibilisation aux violences au sein du couple le 14 octobre de 9h à 12h30. Elle se déroulera au CIDFF de Tourcoing, 81 rue de Lille, à Tourcoing

Inscription souhaitée avant le 7 octobre.

une sensibilisation aux violences au sein du couple

 

Mixcité

26 Avril 2017

Le 26 avril 2017, l’association Da-Mas a eu l’opportunité de participer à l’événement « Boulevard de la jeunesse » au théâtre Pierre de Roubaix. Toute l’équipe Da-Mas vous remercie d’être venus aussi nombreux lors de ce temps II de l’année des Jeunes du Monde et vous en dévoile enfin le film !

  

 

 

ENPJJ  16 Rue du Curoir, 59100 Roubaix

26 Avril 2017

Dans le cadre du programme « 2017, Année des Jeunes du Monde », l’Association Culturelle Da-Mas sera présente le 26 avril 2017 de 14h00 à 18h00 au Théâtre Pierre de Roubaix , 18 Boulevard de Belfort à Roubaix. Au programme : sessions gratuites de Danse Afro, Graff, Chant, Hip Hop… Nous vous attendons nombreux !
L’Équipe Da-Mas.
Spectacle – Débat.
www.facebook.com/events/690163274523760

————————————————————————————

27 avril 2017

L’Association Da-Mas vous convie au grand rendez-vous sous le thème de l‘Année des Jeunes du Monde : le 27 avril 2017 de 10h00 à 12h00, au sein du local Da-Mas, auront lieu des rencontres et un débat autour du programme de l’ADICE (Association pour le Développement des Initiatives Citoyennes et Européennes) et du BCJ (Bureau de Consultation Jeunesse). Venez comprendre ce que signifie l’expérience internationale, un projet réalisable pour chacun d’entre vous.

www.facebook.com/events/690163274523760

Voici les photos de cet évènement:

« 1 de 5 »

—————————————————————————————————————–

Sur scène, dans son one woman show, Elina Dumont raconte avec humour et beaucoup d’énergie des épisodes de sa vie chaotique d’enfant, de Sans Domicile Fixe, sa rencontre avec le théâtre… Aujourd’hui elle est une comédienne engagée.

« Si le théâtre d’Elina Dumont ne ressemble à aucun autre, c’est que la vie d’Elina Dumont ne ressemble à aune autre. Comédienne, elle puise, dans son existence extrêmement chahutée, les histoires effarantes, désespérantes, truculentes qui composent son show. Mais plus encore que la matière de sa vie, c’est son regard qui fait la différence. Tour à tour éberlué, attendri, moqueur, critique, il amuse et émeut.
Il fera changer le vôtre. Ce mot familier d' »exclus », vous ne l’entendrez plus jamais comme vous l’entendiez avant… » – Marie Desplechin, écrivain

Rendez-vous le mercredi 24 mai 2017 à 20h30 – Théâtre Pierre de Roubaix, 78 Boulevard de Belfort à Roubaix (Métro Eurotéléport).

Entrée gratuite sur réservation ici

Renseignements : Nicolas Fagot, Chargé de prévention, 03 28 36 47 05, mail

Journée droit des femmes  8 mars 2017journée droit des femmes 8 mars 2017

L’association da-mas sera présente lors de cet événement.

2017, Année des Jeunes du Monde du 25 févr. 2017 au 11 mars 2017 de 10:00 à 20:30

Musique, Cinéma, Conférence, Festival, Fête

2017, c’est l’année « des Jeunes du Monde». Au programme : des débats, des temps de participation et des spectacles tout au long de l’année. Ca commence samedi 25 février avec la soirée de lancement animée par la Condition Publique.

Téléchargez la programmation

https://www.facebook.com/events/382460362125231/

BILLETTERIE

Le rendez-vous hebdomadaire de la Condition Publique. Marché, produits locaux, ateliers, musique et autres rendez-vous en famille ou entre amis.

Ce mercredi la Condition Publique accueille DA-MAS. Cette association dont le nom signifie « donne plus » en portugais, travaille sur la danse, le graff, la musique hip hop et la pédagogie pour véhiculer des messages positifs autour de la jeunesse.

 

> ATELIERS

14:00-16:00 : Cours de danse afro
16:00-18:00 : débat / webconférence  » la mixité à l’international »
La mixité vécue par les jeunes, en vidéo conférence animée par deux jeunes Roubaisiens au Québec.
18:00-20:00 : Open mic
#2017JeunesduMonde

+ COMME TOUS LES MERCREDIS :
> ATELIERS
14:00>18:00
La Parcelle Collective : fablab
Labo des histoires Nord – Pas de Calais : écriture créative
Saprophyte : bricolage

16:00>18:00 : PORTRAIT D’AVATARS
Au cours de ces ateliers, chaque participant va imaginer et donner vie à son avatar. Ils lui trouveront un nom, une devise (ou punchline) et écriront un texte de quelques lignes plus ou moins autobiographiques et poétiques, fournissant des informations sur l’avatar… Pour en savoir plus :https://lc.cx/JAQM

 

+ COMME TOUS LES MERCREDIS :
ATELIERS
14:00>18:00
> La Parcelle Collective : Fablab
> Labo des histoires Nord – Pas de Calais : Écriture créative
> Saprophyte : bricolage

+ REPAIR CAFÉ (tous les 1er mercredis du mois!)
+ MARCHÉ
+ DRIVE Le Court Circuit

 

+ INFOS
– GRATUIT / ENTRÉE LIBRE –
14 Place du Général Faidherbe
59100 Roubaix
Arrêt tram/métro : EUROTÉLÉPORT
Bus : ligne 33 direction de l’Eglise (Leers) / arrêt Condition Publique

BILLETTERIE

https://www.facebook.com/events/1775951142625407/

« 1 de 2 »

http://www.laconditionpublique.com/evenements/marche-da-mas/

A la découverte de l’expo « Mauvaises filles, déviantes et délinquantes »

 

 

Le week-end dernier, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, Sneetch a assité à l’ouverture de l’exposition « Mauvaises filles : déviantes et délinquantes » aux archives départementales du Nord.

L’exposition, organisée et créée par l’École Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ) revient sur les différentes facettes cachées derrière les termes « Mauvaises filles » telles que la folie, la prostitution et la sexualité. Au cours d’un parcours ludique sous la forme d’un jeu de l’oie, Hélène Duffuler-Vialle – membre du comité scientifique de l’exposition et guide d’une matinée –  nous fait entrer au cœur des différentes époques et des différentes visions de déviances et de délinquances que les filles ont subies depuis le 19e siècle.

sneetch-expo-mauvaises-filles-archives-departementales-etudiants-lille-5

Sous un décor qui rappelle une fête foraine du siècle antérieur nous avons simulé trois vies de jeunes filles dans trois époques différentes (19e siècle, années 1950-1960 et contemporaine). Le but du jeu : devenir une femme libre. Mais les dangers, les tentations qui amèneraient à la déviance ou la délinquance sont nombreux. Nous sommes pris dans la partie, lançons le dé, tombons sur une thématique et en discutons en comparant les époques. Pas de sujet tabou ! La sexualité est un thème très accentué lors de l’exposition. Parfois, des mini-jeux illustrent le thème comme le tir à la carabine ou le chamboule-tout qui croisent la route de notre (mauvaise) jeune fille des années 1950-1960 après s’être rebellée face aux institutions. sneetch-expo-mauvaises-filles-archives-departementales-etudiants-lille-2Grand bien lui fasse puisqu’elle est maintenant une femme libre. Cependant, au 19e siècle, l’enfant hors mariage étant très mal vu, notre joueuse de cette époque se retrouve en maison pénitentiaire. Pas de chance également pour notre fille contemporaine qui, après un mariage malheureux, va sombrer dans la folie et sera internée en psychiatrie.

À lire aussi :  Université de Lille : 3 bons plans pour manger (plus) vite le midi

L’exposition se focalisant sur les jeunes filles mineures, la présence de l’association « Parcours de femmes » permet d’insérer une autre problématique : l’éloignement familial des femmes incarcérées en France. En effet, elles ne représentent que 4% du total et sont donc très souvent loin de leur familles, le nombre de prisons pour femmes étant limité. L’association créée en 1995 les prépare à leur sortie. Nous vous laissons en découvrir davantage dans notre entretien avec une membre de l’association.

Informations pratiques :

L’exposition « Mauvaises filles » qui a ouvert ses portes le 17 septembre pour trois mois n’attend que vous. Comptez deux heures pour une visite guidée. Profitez-en pour visiter gratuitement les 65 kilomètres d’archives départementales.

Rédacteurs : François Ventéjou, Alix Guiho, Nathan Vildy

Photographes : Juliette Jarry-Randerson, Yasmine El Kouhen

Vidéastes : Laura Roudaut, Pablo Maillé

Chef de rubrique : Vincent Daheron

En pdf : presentationmauvaisesfillesmail15

Article sur sneetch.fr

Projet Mixite 2


 

mixité2 mixite2

formation

https://www.facebook.com/events/653694561457172/654874014672560/

Newsletter Santé


Nouveauté de la rentrée, nous vous proposerons tous les mois une newsletter d’information sur la santé avec une thématique précise et une présentation des expériences roubaisiennes.

Pour ce premier numéro, et à l’occasion de la journée mondiale de la contraception le 26 septembre,  nous ferons un état des lieux de la contraception, à partir de rapports et études nationales.

Nous vous présenterons deux projets roubaisiens. L’association Damas qui mène actuellement un projet nommé « Mon Quartier est mixité » et le collectif santé ouest qui souhaite mettre en place des actions de sensibilisation autour de la vie affective et sexuelle.

Télécharger la newsletter n°1


Newsletter Atelier Santé Ville – Opération Moi(s) sans tabac (Novembre 2016)

Nous vous présenterons deux projets roubaisiens de prévention du tabac. Tout d’abord le projet Hip Hop Addictions de Da-mas qui a sensibilisé des jeunes autour des risques liés à la consommation d’alcool, de tabac et de cannabis.  Et celui du collectif santé ouest sur la sensibilisation aux risques de la consommation du tabac et notamment du narguilé. Le public touché va des jeunes du Lycée Loucheur, du collège Sévigné, du pôle Deschepper, et du centre social Nautilus, ainsi que leurs parents et les professionnels qui interviennent auprès des jeunes.

Bonne journée,

Cordialement,

Emilie Garbe

Animatrice Atelier Santé Ville

C.C.A.S Roubaix

03.20.81.57.64

egarbe@ccas-roubaix.fr

 

Télécharger la newsletter newsletter-operation-mois-sans-tabac

Projets des partenaires


Journée de la protaste

 Cliquez sur l’image pour télécharger le programme.

MIXITÉ


 

Le projet ARS/ Mon quartier Est Mixité a pour objectifs d’évoquer la thématique de la mixité et de l’égalité homme/femme avec les jeunes de 10 à 19 ans du centre social du Pile Sainte Elisabeth de mars à décembre 2015. Notamment à travers des ateliers d’écriture de textes, des graffs sur la mixité, un CD, un DVD pour valoriser le travail des jeunes et d’un spectacle Tic Tac and Co qui était destiné aux collégiens de 4éme/3éme sur les relations amoureuses, la sexualité, le sexisme, les insultes,… du silence qui enferme, la confiance en soi ; et le respect.
Ce projet permet aussi d’informer et éduquer les jeunes sur les risques liés à la sexualité non protégée, leur faire connaitre les différentes structures ressources en santé et sur la thématique de la ville de Roubaix et mettre en place des rencontres entre professionnels travaillant sur la prévention des Infections Sexuellement Transmissibles (I.S.T) et des grossesses précoces avec les jeunes impliqués au projet, leurs parents et les habitants du quartier.

 

 

19-30 Octobre 2015 : « mon quartier est mixité »


Da-Mas "mon quartier est mixité"

 

Novembre2015 : Mon quartier est mixité / ARS – Rencontre et dédicace avec AMINE


Grand Lille TV

Article dans La Voix du Nord :

http://m.lavoixdunord.fr/region/roubaix-amine-superstar-au-centre-social-du-pile-ia24b58797n3169088

Merci à « Roubaix Web »

Compte rendu du concert d’Amine au centre social du Pile St. Elizabeth

https://www.facebook.com/roubaiactu/?fref=ts

Rencontres et dédicaces avec l’artise AminePersonne n’a oublié l’accordéon et les violons en ouverture du tube « Sobri (notre destin) ». Ni les guitares funky, la basse ronde et le refrain ravageur de « J’voulais ». La voix douce et sucrée d’Amine, son visage rieur et sa complicité avec Leslie lui permet alors de connaître les joies du succès. Costume gris anthracite, allure svelte, il chante en direct devant plusieurs millions de téléspectateurs début 2005 aux NRJ Music Awards. Toutes les émissions de variété s’arrachent ce duo qui fusionne musique orientale et R’n’b ultra efficace. Sur l’album « Rai’n’b fever », Amine collabore avec de nombreux artistes, dont des grands noms du rap, Kery James et La Fouine en tête, mais aussi du raï comme Cheb Khaled.Dix ans plus tard, presque jour pour jour, le producteur Kore joue un grand rôle dans son renouveau en mettant la main à la pâte pour la production du disque. Tout comme son frère Nasser qui l’épaule dans la composition des mélodies. Car Amine n’a pas fait les choses à moitié. En 2009, après 2 albums en solo bien accueillis par son public, il devient papa et s’offre une parenthèse afin de se consacrer pleinement à son fils. Direction le Maroc, son pays natal. « J’avais besoin de faire le vide dans ma tête, il m’est arrivé de passer une année entière sans écouter de musique. J’ai besoin d’être honnête avec moi-même et j’ai attendu que la musique m’appelle. »Là-bas, il renoue avec ses premiers amours : le dessin, le design, le stylisme. « C’est ma première passion artistique. Adolescent, je ne sortais pas beaucoup, je restais enfermé chez moi avec mes feuilles et mes crayons. J’essaye d’allier les deux aujourd’hui. »Désormais jeune papa, le chanteur aborde la vie avec plus de sérénité, il prend le temps de savourer les bonnes choses, de se ressourcer avec ses proches. Jusqu’au jour où les signes de la vie le poussent à prendre la plume. « J’ai croisé une personne plutôt âgée dans un petit village perdu qui m’a demandé ce que je devenais, alors que j’avais mis la musique de côté. Et je suis quelqu’un qui ne crois pas au hasard. »Il écrit un premier titre, « On verra », résumé assez explicite de son parcours, de son état d’esprit et de sa renaissance. « J’ai traversé une période assez compliquée personnellement, mes chansons sont comme des messages subliminaux, je dis presque tout sans forcément rentrer dans les détails. »Spontanément, il décide d’appeler son nouvel album « Casablanca », comme un clin d’oeil à son propre point de départ. « A force de vivre, j’écris ma vie pleine de ratures, j’attendrai mon heure », s’exclame-t-il sur le très funky « Ose ». Sur le titre d’ouverture, « On verra », tube en puissance, il tourne définitivement la page. « J’ai purgé ma peine, plus rien à perdre, un jour tu comprendras. Je ne suis plus le même, je ne regrette rien, on assume jusqu’au bout », lance-t-il sur un air irrésistiblement dansant. Le premier single de l’album, « Senorita », hymne à la femme et hymne à la vie, indique parfaitement l’état d’esprit du disque, qu’il a voulu chaleureux, ensoleillé et follement généreux. Quelques accords de guitare, une mélodie entêtante, un refrain qu’on imagine déjà chanté à tue-tête sur toutes les plages cet été, un tube imparable est né. « Je ne fais pas de la musique pointue, il faut que ça reste accessible à tous. J’ai envie que le plus grand nombre de gens entendent, car il s’agit d’instants de vie que je partage. Je crois qu’on vit tous les mêmes choses à des moments différents, ce qui fait qu’on arrive à communiquer. La musique sert aussi à ça. »Et des tubes, l’album en compte à la pelle. Il y a le planant « Ce moment », le déchirant « Mon choix », qui évoque les tourments perpétuels du supplice amoureux. Il est certaines évidences contre lesquelles il ne sert à rien de lutter. « Comme d’hab », imaginé, écrit et chanté en une seule soirée, en fait partie. Dès la première écoute, le flow percutant d’Amine fait mouche et la mélodie enluminée rappellent que ses influences vont au-delà du raï qui l’a fait connaître. Dans son iPod, on retrouve Michael Jackson, Stevie Wonder et toutes les gloires de la Motown. Avec ce nouvel album aux frontières de la pop et de la chanson française, dont il signe pour la première fois tous les textes, Amine revient par la grande porte. Et si c’était « son destin » ?GRATUIT de 14h a 17h Animé par Dj One + un show case de Magda, Léa, Sarah et FannyInfos pratiques :
-> Adresse : 57 rue du Pile 59100 Roubaix https://www.facebook.com/events/210266549304960

21 novembre 2015 : Amine

 

AMINE, la voix de la diversité

Le centre social du Pile St Elizabeth a accueilli mercredi, 18 Novembre, 2015, la star de Raï’n’B Amine, l’événement fait partie du projet «Mon quartier est mixité. » association Da-mas et le Centre social du Pile St Elizabeth avec l’aide de tous les partenaires ont initié cet événement attendu par tous les résidents.

Plusieurs événements ont été organisés au cours de cet après-midi sous le signe de la convivialité et la bonne humeur, l’objectif principal était de faire l’éloge du travail accompli par les jeunes dans les ateliers à travers une exposition Graff, un diaporama et des spectacles musicaux offerts par les jeunes.

Avec la présence de DJ ONE et l’arrivée très attendue de l’artiste Amine accueillis dans les applaudissements du public, commis un échange agréable et convivial entre l’artiste et les fans présents principalement composé d’enfants pleins de curiosité et questions. L’artiste a pris le temps de répondre à toutes les questions avec simplicité et humour. Voici quelques-uns: :

 

 » Où habite tu ? »

«Vous voulez mon adresse? Voilà donc 31 rue … pas juste une blague, je vis à Paris »

 » Tu as une femme ? »

«Je suis marié avant, et je suis un enfant sur votre âge, il a 7 ans»

«Etes-vous riche? »

«Oui, je dois beaucoup d’argent, pourquoi voulez-vous certains? (Rire) ? »

«Pourquoi agrafer le fille est pas là? »

«Il est un mannequin! Pas un modèle en plastique (rires) »

«Pourquoi vous êtes plus belle que sur le droit de la télévision? ? »

«Hmm donc je ne l’ai pas beaucoup dormi, il y a longtemps que je ne l’ai pas pris de vacances … mais vous avez raison, je vais prendre soin de moi aujourd’hui. ».

Le chanteur du tube «Señorita» était ce mercredi après-midi au centre social dans le cadre d’un travail mené sur l’égalité hommes- femmes.

Il a été accueilli par des fans qui n’avaient d’yeux que pour lui.

Au centre social, vu le contexte national, la responsable jeunesse Houria Achouche s’est d’abord demandé si la rencontre n’allait pas être annulée, puis si les gens allaient se déplacer. Pas de panique au Pile, où les fans étaient bien présents pour accueillir le chanteur Amine, déjà applaudi par les Roubaisiens lors d’une édition du NRJ Music Tour, venu cette fois causer égalité hommes-femmes.

« T’habites où ? »

L’inventeur du « Raï’n’B » répondait là à l’invitation de l’association Da-Mas qui, avec le centre social, promeut depuis quelque temps déjà « la mixité » hommes – femmes. Amine a notamment été choisi pour les paroles de son dernier tube, Señorita, qui rend hommage à une demoiselle, expliquait-on chez Da-Mas.

L’après-midi a commencé par les brillantes prestations de trois jeunes rappeuses, Magda, Lea et Sarah, et de la chanteuse Fanny.

Après quoi la star du jour est apparue devant un public composé en grande partie d’enfants adorables, auxquels on aurait du mal à reprocher d’avoir oublié le thème de la rencontre, pour poser des questions de groupies. «T’habites où ?, «Tu as une femme ?», «Est-ce que t’es riche ?», «Pourquoi la fille du clip elle est pas là ?» ou encore «pourquoi t’es plus beau à la télé qu’en vrai ?», la star a répondu à toutes les interrogations sans se départir de son sourire.

PAR FLORENT MOREAU

>

 

 

 

http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-amine-superstar-au-centre-social-du-pile-ia24b58797n3169088

Retrouvez le planning des ateliers des vacances de Décembre 2015 !


Da-mas

 

CD « Mixité »


Financé par L’Ars
Télécharger les sons sur http://da-mas.com/mixcite2016.zip

Addiction


Le projet  HIP HOP ADDICTION 2 fait référence  à la musique HIP HOP qui a vu le jour dans les quartiers populaires  et aux différentes addictions tel que la drogue, l’alcool, les jeux… . Ce projet dure de septembre 2015 à juin 2016 et a pour objectif d’informer les jeunes sur la banalisation de la consommation des drogues, des jeux vidéo, d’alcools, il permet aussi aux jeunes d’aborder les problèmes de consommation avec des professionnels de santé, de connaitre les  différentes structures de soin et de prévention disponible dans la ville de Roubaix, et enfin de prévenir et réduire les risques. Le Hip-Hop va leur permettre de s’exprimer en écrivant, en rappant au studio, mais aussi par le biais de réalisations  vidéo, du graff, et des temps forts qui prennent la forme de restitutions (concert + exposition graff). Le tout sera présenté lors d’une restitution du 04/06/2016 au Théâtre Pierre de Roubaix. Le projet permettra de renforcer les compétences psychologiques et l’acquisition des savoirs au pré de jeunes avec l’aide de nos partenaires de santé.

 

 

18 MAI  – 1 ER JUIN 2016


Dans le cadre du contrat ville (embellissement du quartier) et de la MILDECA (addiction), l’association Da-Mas (Donne Plus pour la Jeunesse) et Horizon 9 ont pour mission de réaliser des ateliers graff et écriture de texte.

Exposition Graff

Le vernissage est une exposition de graff représentant les différentes formes d’addictions et les belles rues du Quartier Est. Les habitants auront l’occasion de voir les œuvres réalisées par les jeunes de 13 à 25 ans, du 18 mai au 01 juin 2016, au sein de la Maison du Projet Tout – Pile, 49 rue de Condé, 59100 Roubaix.

Durant, la période d’exposition nous organisons un vote, ouvert à tout public. A l’issue de ce vote, nous définirons quel graff sera en tête du classement.

Le meilleur graff aura la chance d’être affiché sur un mur du quartier Est de Roubaix.

https://www.facebook.com/events/1004957489594169

02 juin 2016 – carte blanche – Projet x


02 juin 2016 – carte blanche – Projet x

Ciné débat sur les addictions animé par Da-mas, projection du film « Projet X » de Nima Nourizadeh, suivi d’un débat avec de nombreux intervenants.

Tarif unique : 5 euros

Achat en ligne sur www.roubaixtourisme.com

https://www.facebook.com/events/627757444042667

Da-Mas Presente ( PROJET X ) 2016


 

CD HIP HOP ADDICTION 2


Télécharger les sons : hip-hop-addiction2.zip

Vendredi 3 juin à 17:30 – 21:00 – S-PRI Noir


Concert Addict’ Show Avec S-PRI Noir

Animée par : DJ Saïka
Première partie :
RAP: FCZ – Zewik – Yéll’O Cloud – Byr-K – Sad Créature – M.E.H Lyrical AK

DANSE: Flow’hers – D.Street – D.L.R.L.D.

VENEZ NOMBREUX

PAF: 5€

https://www.facebook.com/events/1100691416660660